Le mot du président

Faire Bretagne

Le combat politique que nous menons est un combat positif, c'est un engagement pour la Bretagne.

C'est un combat multidimensionnel :

C'est un engagement pour la Démocratie, pour que les Bretonnes et les Bretons soient représentés notamment au niveau Européen.

C'est un combat pour la pleine reconnaissance des Droits Universels dus à toute communauté humaine tels que l'intégrité territoriale, la/les langues, la connaissance de son histoire, sa prise en compte en tant que Nation, le droit à un Etat breton.

C'est un engagement pour le progrès et le développement économique, social et écologique.

Ce combat politique, nous le menons avec constance, ambition et engagement.

Nous l'avons vu et nous le savons, rien ne sera redonné à la Bretagne, tout devra être conquis !

Gaël Fleurent

altLe Mouvement des Jeunes Bretons / Ar Vretoned Yaouank a mis aujourd’hui en vente sur le site ebay.fr le débat sur l’identité nationale française. A travers ce geste, nous voulons dénoncer cette tentative d’imposer une identité d’en haut, de façon autoritaire, selon des principes en décalage total avec les attentes des citoyens du 21ème siècle, et en niant totalement l’apport des personnes issues de l’immigration.

En tant que Bretons, notre identité collective est nourrie par des valeurs, des cultures, une Histoire, qui se sont construites en large partie de façon distincte de la France. Cette identité se caractérise aujourd’hui, entre autres, par une volonté de s’intégrer de plein pied dans l’Europe et le monde ; par un multiculturalisme de fait où les nouveaux arrivants ont toute leur place pour s’intégrer.



S’il existe de forts éléments d’identité collective qui fondent de façon positive, dans toute société, le vivre ensemble, l’identité se construit avant tout de façon individuelle. Il existe autant de façon d’être Breton que d’habitants en Bretagne et de personnes se sentant breton.

Le principe même d’une démarche de l’Etat pour imposer d’en haut une identité est malsain. Nous n’en voulons pas. Achète qui voudra !

Pour le Mouvement des Jeunes Bretons,

Kevin Jézéquel

Porte-parole

06 82 96 74 01


Kilian Gastinger

Darempred brezhoneger

06 30 20 62 70


http://annonces.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewAd&adTokenId=5003278834


« En vente : débat sur l’identité nationale française »

Cadeau offert par un ministre pour faire plaisir à son patron, s'est révélé un désastre notamment en raison de sorties xénophobes à répétition.


Objet déclaré non désirable en Bretagne pour cause :

- D’identité nationale bretonne nourrie par des valeurs, des cultures, une Histoire, qui de sont construites en large partie de façon distincte de la France.

- De volonté collective de s’intégrer de plein pied dans l’Europe et le monde.

- De xénophilie (copyright J-M Le Pen 2007 : « Le breton est xénophile ». Merci du compliment ! )

- D’esprit d’initiative, de savoir vivre ensemble sans besoin d’un caporal chef pour définir notre identité.

Objet hors-service, pour pièces. Il présente également un grand intérêt pour son côté esthétique, pittoresque, très caractéristique du 19ème siècle.

Visible en préfecture jusqu'aux élections régionales. Frais de port à charge du vendeur ( qui sera trop heureux de vous l'expédier ! ). »


A vos agendas

-La section du Kreiz Breizh se réunit tous les derniers mardis de chaque mois (sauf en décembre et en juillet) au café Noz vad à Carhaix à 18h. Contact Yves Rémond (coordonnées dans la rubrique « pour contacter les fédérations »).

 

 

Lettre d'information du Parti Breton

s'inscrire
se désinscrire

Retrouver le Parti Breton sur

 

La Boutique du Parti Breton

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Demande de prélèvement

Les institutions régionales en Europe

Le saviez-vous?

BretagneUne Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros  soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde.

Go to top