Le mot du président

Notre destin nous appartient

À la croisée des vents et des marées, la Bretagne voit passer devant ses côtes 20% du trafic maritime mondial. Terre de capitaines d'entreprises, elle possède un savoir-faire agricole reconnu et une jeunesse ouverte sur le monde, dotée de formations d'exception.

Pourtant contrairement à d'autres nations de même taille, elle ne connait pas le développement  économique et social qu'elle mérite.

En fait notre pays a un problème majeur, c'est la France.

Alors pour nous Bretons, ce sera le naufrage ou l’indépendance.

Olivier Berthelot

altLe départ du porte-hélicoptères « Jeanne d' Arc » pour sa dernière campagne , coïncidant avec la tenue des Assises de la Mer à Brest les 1 et 2 décembre ,aurait du permettre aux Breton(n)es d'entendre l'annonce de la création prochaine d' une filière de démantèlement des vieux navires en région brestoise .

Le Parti Breton ne peut que déplorer ,une fois de plus ,le silence des élus et parlementaires locaux sur ce dossier ,trop longtemps habitués à ce que toutes les décisions importantes en matière d' emploi ou de développement économique maritime soient prises à leur place à Paris .



Bien que le Livre Bleu du Grenelle de la Mer , publié en juillet 2009,prévoit expressément d'organiser la constitution d' une filière de démantèlement , de recyclage et de dépollution des navires avant la fin 2009,le Parti Breton considère que cette solution aurait déjà du connaître le jour dés 2006 , date de l'arrivée du Clémenceau en rade de Brest et que seules des institutions bretonnes auraient pu permettre cette création : répondant ainsi ,au plus prés ,des aspirations des citoyens ou aux nécessités des situations ; à coté de cela , les élus politiques de tous bords ont laissé et laissent toujours la rade de Brest se transformer en véritable poubelle-abri par la présence de plus d' une vingtaine de coques rouillées polluantes ,toujours dans l' attente d' une réponse venue d' ailleurs .


Le secrétaire fédéral , Philippe PARISSE


A vos agendas

-La section du Kreiz Breizh se réunit tous les derniers mardis de chaque mois (sauf en décembre et en juillet) au café Noz vad à Carhaix à 18h. Contact Yves Rémond (coordonnées dans la rubrique « pour contacter les fédérations »).

 

 

Lettre d'information du Parti Breton

s'inscrire
se désinscrire

Retrouver le Parti Breton sur

 

La Boutique du Parti Breton

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Demande de prélèvement

Les institutions régionales en Europe

Le saviez-vous?

BretagneUne Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros  soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde.

Go to top