Le mot du président

Notre destin nous appartient

À la croisée des vents et des marées, la Bretagne voit passer devant ses côtes 20% du trafic maritime mondial. Terre de capitaines d'entreprises, elle possède un savoir-faire agricole reconnu et une jeunesse ouverte sur le monde, dotée de formations d'exception.

Pourtant contrairement à d'autres nations de même taille, elle ne connait pas le développement  économique et social qu'elle mérite.

En fait notre pays a un problème majeur, c'est la France.

Alors pour nous Bretons, ce sera le naufrage ou l’indépendance.

Olivier Berthelot

La bataille financière qui oppose les frères Guillemot (dirigeants fondateurs d’Ubisoft) au groupe Bolloré via sa récente filiale Vivendi, met –du fait de la nationalité bretonne des fondateurs dont les bretons tirent une légitime fierté- en lumière les carences d’une Bretagne non souveraine et soulève des interrogations.

La nécessaire souveraineté de la Bretagne

Si pour ces deux groupes internationaux, les fondateurs revendiquent leur nationalité Bretonne, il n’en demeure pas moins  que leurs activités en Bretagne sont restreintes, que leur siège social se situe en dehors de nos frontières ; ce qui pour le Parti Breton traduit la faiblesse d’une Bretagne-province qui est incapable :

-          De proposer des conditions d’accueils adaptées

-          De proposer des dispositifs fiscaux, sociaux adaptés

-          De proposer des outils financiers adaptés

Ceci est à rapprocher de nations souveraines de taille comparable en Europe comme l’Irlande ou le Danemark par exemple.

Dans le contexte d’une Bretagne-province, que restera t’il du lien ténu avec la Bretagne dans le cas du changement de génération des dirigeants, ce qui pourrait vraisemblablement intervenir sous une décennie pour le Groupe Bolloré ?

Le Parti Breton est aujourd’hui le seul parti politique à proposer concrètement de sortir de ce mortifère statut de Bretagne-province ou Bretagne-région.

Cette bataille soulève un certain nombre de questions

Le groupe Bolloré et sa récente filiale Vivendi sont-ils devenus le nouveau champion de la bureaucratie française en matière d’entertainement/média ?

Cette stratégie française de grands champions sous tutelle bureaucratique plus ou moins directe aboutit à de nombreux fiascos financiers (Le Credit Lyonnais, Areva, EDF et tant d’autres) épongés par nos impôts, c’est-à-dire le fruit de notre labeur.

Ainsi lors de l’assemblée d’Ubisoft du 29 septembre, il sera intéressant d’observer le vote de BPI France  qui détiendrait encore 3,2% des droits. BPI France – qui intervient également en Bretagne- sera-t-elle le bras armé de cette politique étatiste et centralisatrice ou remplira t’elle sa mission de soutien à l’entreprenariat ?

Le parti Breton fait clairement le choix de l’entreprenariat. Pour le parti Breton, les entrepreneurs bretons, petits ou grands, sont une chance pour la Bretagne.

Le parti Breton appelle les électeurs à le soutenir lors des prochaines échéances électorales, pour que la Bretagne se dote d’institutions souveraines permettant d’encourager, libérer et soutenir l’entreprenariat afin que la Bretagne et les Bretons en profitent au mieux.

Gaël Fleurent

Vice Président du Parti Breton

A vos agendas

-La section du Kreiz Breizh se réunit tous les derniers mardis de chaque mois (sauf en décembre et en juillet) au café Noz vad à Carhaix à 18h. Contact Yves Rémond (coordonnées dans la rubrique « pour contacter les fédérations »).

Fédération du pays de Rennes Parti Breton

INVITATION à la réunion Interfédérale de la fédération du Pays de Vitré et du Pays de Rennes.

Le Samedi 04 Mars 2017 à 16h dans la ville d’Argentré du Plessis Lieu du Rendez-vous Local Stourm - Hent ar Furnez: 36, rue Alain d'Argentré 35370 ARGENTRE DU PLESSIS.

 

Lettre d'information du Parti Breton

s'inscrire
se désinscrire

Retrouver le Parti Breton sur

 

La Boutique du Parti Breton

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur TV Rennes, le nouveau Président du Parti Breton donne son avis sur Notre Dame des Landes

Lors de la campagne des élections régionales 2016, Olivier Berthelot élu Parti Breton à Bruz près de Rennes a eu l'occasion de donner son avis sur le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes

Demande de prélèvement

Les institutions régionales en Europe

Le saviez-vous?

BretagneUne Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros  soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde.

Go to top