Le mot du président

Faire Bretagne

Le combat politique que nous menons est un combat positif, c'est un engagement pour la Bretagne.

C'est un combat multidimensionnel :

C'est un engagement pour la Démocratie, pour que les Bretonnes et les Bretons soient représentés notamment au niveau Européen.

C'est un combat pour la pleine reconnaissance des Droits Universels dus à toute communauté humaine tels que l'intégrité territoriale, la/les langues, la connaissance de son histoire, sa prise en compte en tant que Nation, le droit à un Etat breton.

C'est un engagement pour le progrès et le développement économique, social et écologique.

Ce combat politique, nous le menons avec constance, ambition et engagement.

Nous l'avons vu et nous le savons, rien ne sera redonné à la Bretagne, tout devra être conquis !

Gaël Fleurent

La Chambre des Comptes dans son rapport sur la gestion et les comptes de la Chambre de Commerce du Morbihan (voir édition O.F. du jeudi 6 octobre) indique que « l'aéroport civil devra être repensé dans la mesure où l'on constate une diminution d'un tiers du nombre de passagers entre 2011 et 2014 ainsi que la baisse corrélative du résultat d 'exploitation ».

Le Parti Breton fait remarquer que des retards et des annulations sont devenus fréquents sur la ligne Hop Lorient-Paris. Cette ligne semblait très bien fonctionner du temps où Brit-Air était doté des appareils bi-réacteurs CRJ 700 de Canadair. Avec les ATR à hélices actuels de moindre capacité c'est un quart d'heure de plus imposé aux usagers. Le même traitement est réservé à l’aéroport de Lorient qu’à celui de Nantes Atlantique, on ne fait plus d’investissement ou on lui supprime ses moyens pour justifier sa fermeture.

Où sont passés les Canadair-jets payés par Brit-Air. Ces appareils étaient rentables. Quel avenir veut-on réserver à notre aéroport ? C'est la question que pose le Parti Breton aux dirigeants de HOP, à nos élus dont le silence n'est plus admissible. C'est de l'avenir économique du Pays de Lorient qu'il s'agit.

                                                                                               

Michel LE FERRAN

Secrétaire de fédération du Pays de Lorient

A vos agendas

-La section du Kreiz Breizh se réunit tous les derniers mardis de chaque mois (sauf en décembre et en juillet) au café Noz vad à Carhaix à 18h. Contact Yves Rémond (coordonnées dans la rubrique « pour contacter les fédérations »).

 

 

Lettre d'information du Parti Breton

s'inscrire
se désinscrire

Retrouver le Parti Breton sur

 

La Boutique du Parti Breton

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Demande de prélèvement

Les institutions régionales en Europe

Le saviez-vous?

BretagneUne Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros  soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde.

Go to top