Le mot du président

Notre destin nous appartient

À la croisée des vents et des marées, la Bretagne voit passer devant ses côtes 20% du trafic maritime mondial. Terre de capitaines d'entreprises, elle possède un savoir-faire agricole reconnu et une jeunesse ouverte sur le monde, dotée de formations d'exception.

Pourtant contrairement à d'autres nations de même taille, elle ne connait pas le développement  économique et social qu'elle mérite.

En fait notre pays a un problème majeur, c'est la France.

Alors pour nous Bretons, ce sera le naufrage ou l’indépendance.

Olivier Berthelot

Formation politique nouvelle, créée le 13 Juillet 2000, et inaugurée officiellement lors d’une conférence de presse le 26 Avril 2001 à Nantes, le PARTI BRETON agit dans toute la Bretagne, mais également en Europe et dans le Monde.

Ses thèses et ses objectifs sont proches de ceux du Scottish National Party (Parti National Ecossais ) et du Plaid Cymru (Parti National Gallois). La Bretagne est en devenir et doit retrouver ses droits de Nation à part entière au sein de l’Union Européenne bientôt élargie aux Pays d’Europe centrale et orientale.

Nous aspirons à développer harmonieusement notre pays pour en faire une Région européenne dynamique et forte de son identité, solidaire des autres peuples.

Nous voulons apporter notre contribution à la construction européenne, d’abord en exploitant nos propres ressources pour résoudre nos propres problèmes et répondre ainsi aux besoins et attentes de la population bretonne, ceci dans le cadre d’une véritable solidarité et dans la protection vigilante des droits fondamentaux individuels et collectifs.

Notre objectif est d’améliorer la vie de chacun de nos concitoyens, nous croyons que notre Nation ne peut exploiter son potentiel, qu’en prenant et assumant ses responsabilités. Nous voulons ce pouvoir pour permettre au talent des Bretons de s’exprimer, dans l’innovation, l’esprit d’entreprise, le dynamisme économique, le progrès social, la culture originale de la Bretagne et la protection de l’environnement.

Une Bretagne confiante, moderne et démocratique au sein de l’Europe, est la perspective idéale pour les Bretons.

Ouverte sur les autres, la Bretagne a besoin d’une très large autonomie pour maîtriser son avenir, nous ambitionnons dans un premier objectif la création d’un Parlement démocratiquement élu avec pouvoir réglementaire et législatif et un Exécutif élu en son sein, puis en second objectif, une véritable souveraineté partagée, seuls gages d’une volonté et d’une vitalité et qui sont les conditions indispensables et incontournables pour une véritable organisation du développement et une réelle administration générale de la Bretagne au service des Bretons. La Bretagne devenue terre de prospérité, sera de par sa situation géographique privilégiée, un atout incontestable pour l’Europe, et une garantie d’équilibre et de stabilité dans ce nouvel ensemble qui demain va s’élargir.

C’est à notre manière aussi modeste soit-elle, une contribution au développement et à la paix entre les peuples. De nombreux exemples en Europe (mais aussi bien ailleurs également dans le monde), montrent que bien des Etats constitués ( Irlande, Hollande, Belgique, Danemark, Finlande, ) des Régions reconnues (Ecosse, Pays de Galles, Catalogne, Bavière), à surfaces territoriales, populations ou économies équivalentes voire moindres que celles de la Bretagne, réussissent ce challenge, et qui songerait aujourd’hui à leur contester leurs droits ? Pour ceux déjà intégrés dans l’Union Européenne, qui imaginerait leur nier la participation active à l’avenir de l’Europe ?

Développer la Bretagne, c’est construire une Europe européenne fondée sur ses multiples cultures, sur une solidarité entre les peuples, cela s’impose comme une nécessité car dans les décades à venir, chacun pourra mesurer les énormes besoins de nos futurs concitoyens de l’autre partie de l’Europe. Grace à notre capacité de résistance à travers l’Histoire, nous avons maintenu contre vents et marées, notre existence de peuple, l’heure est aujourd’hui venue d’exprimer notre volonté de devenir une Nation à part entière. La Bretagne a des droits nationaux historiques, ils sont imprescriptibles, unissons-nous pour les retrouver et les mettre en oeuvre !

A vos agendas

-La section du Kreiz Breizh se réunit tous les derniers mardis de chaque mois (sauf en décembre et en juillet) au café Noz vad à Carhaix à 18h. Contact Yves Rémond (coordonnées dans la rubrique « pour contacter les fédérations »).

Fédération du pays de Rennes Parti Breton

INVITATION à la réunion Interfédérale de la fédération du Pays de Vitré et du Pays de Rennes.

Le Samedi 04 Mars 2017 à 16h dans la ville d’Argentré du Plessis Lieu du Rendez-vous Local Stourm - Hent ar Furnez: 36, rue Alain d'Argentré 35370 ARGENTRE DU PLESSIS.

 

Lettre d'information du Parti Breton

s'inscrire
se désinscrire

Retrouver le Parti Breton sur

 

La Boutique du Parti Breton

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur TV Rennes, le nouveau Président du Parti Breton donne son avis sur Notre Dame des Landes

Lors de la campagne des élections régionales 2016, Olivier Berthelot élu Parti Breton à Bruz près de Rennes a eu l'occasion de donner son avis sur le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes

Demande de prélèvement

Les institutions régionales en Europe

Le saviez-vous?

BretagneUne Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros  soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde.

Go to top