Le mot du président

Notre destin nous appartient

À la croisée des vents et des marées, la Bretagne voit passer devant ses côtes 20% du trafic maritime mondial. Terre de capitaines d'entreprises, elle possède un savoir-faire agricole reconnu et une jeunesse ouverte sur le monde, dotée de formations d'exception.

Pourtant contrairement à d'autres nations de même taille, elle ne connait pas le développement  économique et social qu'elle mérite.

En fait notre pays a un problème majeur, c'est la France.

Alors pour nous Bretons, ce sera le naufrage ou l’indépendance.

Olivier Berthelot

Hor yezh, notre langue

Parlé depuis le Ve siècle, le breton demeure la langue spécifique à la Bretagne. Il est parlé par près de 300.000 personnes. Écrite dès le IXe siècle, la langue bretonne comporte une littérature écrite mais aussi orale très importante. Le plus ancien texte attesté date de 590. Les brittophones (locuteurs de breton) souhaitent que le breton ait toute sa place dans le concert des langues du monde. Cela passe par sa reconnaissance officielle, son enseignement et sa diffusion. Notre langue est un héritage précieux, un élément central de notre culture et un formidable atout pour l’avenir. C’est également notre fierté et un droit inaliénable. Nul n’a le droit d’interdire à nos enfants de l’apprendre et de la parler.

Or, depuis la Révolution, l’Etat français cherche à éliminer par tous les moyens la langue bretonne et à imposer le français. Aujourd’hui, notre langue est gravement menacée: l’heure est à la reconquête linguistique et aux mesures fortes.

Contrairement à de nombreuses langues européennes, le breton n'a pas le statut de langue officielle de l'Union Européenne comme le sont par exemple d'autres langues minoritaires (basque, catalan, galicien ou irlandais), et ne dispose pas non plus d'un statut officiel au niveau national. Dans ce grand concert des langues d'Europe, le breton demeure dans une situation inconfortable, contraignant ses locuteurs à se battre chaque jour pour défendre leurs droits linguistiques.

Nous demandons que la langue bretonne soit également langue officielle en Bretagne. Toutes les administrations devront être bilingues. L’enseignement devra être intégralement géré par la Bretagne. Le bilinguisme sera généralisé de la maternelle à l’université, avec apprentissage du breton dès la maternelle. Afin de garantir une présence forte de la langue bretonne dans les médias, un service public breton de l’audiovisuel sera mis en place.

A vos agendas

-La section du Kreiz Breizh se réunit tous les derniers mardis de chaque mois (sauf en décembre et en juillet) au café Noz vad à Carhaix à 18h. Contact Yves Rémond (coordonnées dans la rubrique « pour contacter les fédérations »).

Fédération du pays de Rennes Parti Breton

INVITATION à la réunion Interfédérale de la fédération du Pays de Vitré et du Pays de Rennes.

Le Samedi 04 Mars 2017 à 16h dans la ville d’Argentré du Plessis Lieu du Rendez-vous Local Stourm - Hent ar Furnez: 36, rue Alain d'Argentré 35370 ARGENTRE DU PLESSIS.

 

Lettre d'information du Parti Breton

s'inscrire
se désinscrire

Retrouver le Parti Breton sur

 

La Boutique du Parti Breton

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur TV Rennes, le nouveau Président du Parti Breton donne son avis sur Notre Dame des Landes

Lors de la campagne des élections régionales 2016, Olivier Berthelot élu Parti Breton à Bruz près de Rennes a eu l'occasion de donner son avis sur le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes

Demande de prélèvement

Les institutions régionales en Europe

Le saviez-vous?

BretagneUne Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros  soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde.

Go to top