La Coordination Rurale est en augmentation sur les 5 départements bretons et en Loire-Atlantique la FNSEA/JA perd sa place de leader, à quelques voix près, au profit de la Confédération Paysanne.   Pour l’Agriculture, le Parti Breton souhaite:   Préserver et revivifier les territoires afin de consolider l’emploi et l’économie dans les différents bassins de…

Le Parti Breton avait déjà tiré le signal d’alarme et on savait qu’on allait droit dans le mur.

Il y a tout d’abord la baisse de la PAC (Politique Agricole Commune) qui représente 70 % du revenu des éleveurs laitiers et qui n’a pas été anticipée. Il aurait été judicieux de préparer la filière lait via des business plans territoriaux (c’est à dire à l’initiative et au niveau des producteurs et non des ministères) en amont de cette crise qui était prévue.

La profession allemande a fait le choix d’accompagner socialement le départ des plus faibles pour éviter des quantités trop importantes entraînant un prix du lait trop bas dommageable à tous.

Sur un marché mondialisé ultralibérale, nous n’avons pas d’avenir. Sur le marché européen, nous avons perdu notre compétitivité car “notre” état ponctionne 57% du PIB  alors que le reste de l’UE est à 45% ! La pression fiscale cumulée sur plusieurs années nous a fait perdre 30% de compétitivité prix ; il faut rajouter le dumping…

2 emplois bretons sur 3 dépendent de l’agriculture et de l’élevage. Une reconversion agricole est plus que nécessaire. Or, il faut sauver au préalable nos agriculteurs pour ce faire, que l’on partage ou non le “modèle” agricole actuel.

Une chape de tristesse et d’écœurement s’est abattue sur la Bretagne, nos paysans meurent dans l’indifférence quasi généralisée et 40% d’entre eux sont dans une situation très critique en ne percevant plus de revenu depuis un bon moment. Le lait et le porc creusent les déficits vers un point de non retour… Nos politiques se…

La genèse L’industrialisation a gagné l’agriculture au terme de la 1ère guerre mondiale, en conjuguant les difficultés qui se présentaient dans plusieurs secteurs de la société.          En premier lieu, l’Etat.          L’Etat était confronté à la nécessité impérieuse de nourrir la population au lendemain d’une guerre ravageuse. Il fallait donc produire de l’alimentation en…

Il y a un siècle, nos paysans Bretons se faisaient faucher à Verdun par les balles allemandes mais aussi par les ordres d’une république française empressée de mettre à genou un peuple Breton bien récalcitrant ! De retour, les rescapés se sont remis au travail avec courage tout en abandonnant leur culture et leur langue…

Version en français du communiqué ci-dessous Strollad Breizh a-du gant ar saverien moc’h Evit un emglev a galite kenderc’herien – bevezerien Ouzhpenn miz ‘zo abaoe m’emañ kenderc’herien moc’h Breizh o sachañ evezh an dud diwar-benn ar stad ekonomikel arvarus a vez ganto. Embann a ra Strollad Breizh e gengred ganto ha diskuliañ a ra digasted…

Gad, Tilly, Doux, sans parler des éleveurs et des producteurs de légumes, la Bretagne paie un lourd tribut à l’imprévision et au manque de stratégie de ceux qui dirigent la région depuis si longtemps. Au Parti Breton nous croyons à l’agriculture bretonne et à son industrie agroalimentaire et nous voulons lui redonner des couleurs et…

Le Parti Breton se réjouit de constater que le monde agricole breton prend conscience des injustices dont il est victime depuis longtemps. La manifestation de Quimper a marqué un tournant dans la prise de conscience de tout le Peuple Breton pour sauver son économie et ses emplois. Il est temps aujourd’hui de poser les bases…

Page 1 of 21 2

Le Parti Breton, pour une Bretagne émancipée, écologique, solidaire et entreprenante.

Nous suivre sur :