Communiqué de Kevre Breizh Le texte est bilingue breton-français Kemennadenn   Stourm asambles a-enep ar c’horonavirus hag evit hor gwirioù denel diazez En enkadenn yec’hed grevus a zo o vont war gresk, e c’halv Kevre Breizh e holl izili da zoujañ groñs ouzh ar muzulioù surentez evit gwareziñ hon amzer da-zont boutin hep disteurel hor pennaennoù…

Yvon Ollivier membre du collectif de l’Appel de Morlaix dénonce l’insuffisance des moyens mis en place par la région Bretagne pour sauver les langues bretonnes. Nous sommes à 7.5 millions d’euros il faudrait 80 millions d’euros comme au Pays Basques. Ce n’est donc pas une priorité pour la région Bretagne. Regardez la vidéo d’ABP ci…

Depuis plusieurs semaines c’est le sujet de discussion de tous les Trégorois impliqués dans les associations culturelles : la mairie fait pression sur les parents de l’école Diwan pour leur faire accepter un doublement du loyer (de 7000 euros à 14000 euros). L’école Diwan de Lannion est l’une des plus anciennes et des plus importantes de…

Le Conseil Culturel de Bretagne organise une rencontre européenne sur les droits linguistiques avec des intervenants Basques, Corses et Bretons. Cette rencontre est gratuite (repas compris) sur toute la journée du vendredi 25 octobre, et ouvert à tous mais uniquement sur inscription préalable avec nombre de places limitées. Inscription en ligne jusqu’au 18 octobre au…

Le Parti Breton apporte son soutien aux 14 élèves du lycée Diwan de Carhaix qui ont fait le choix de rédiger l’épreuve de mathématiques en langue bretonne, et appelle à se joindre à la manifestation pour les soutenir samedi 29 juin devant le rectorat de Rennes. Il est inadmissible que pour la deuxième année consécutive,…

Au delà des propos du ministre de l’Education Nationale qui sont tout à fait inacceptables et qui servent uniquement à  énerver les Bretons pour les détourner du veritable enjeux qui est le versement du forfait scolaire aux écoles Diwan. Le Parti Breton rappelle qu’un échec en la matière serait grave du fait du respect des…

Le Parti Breton se félicite du départ annoncé de la rectrice de Rennes. Pendant 13 mois, cette fonctionnaire a été ouvertement hostile à l’enseignement de la langue Bretonne. Elle a, en effet, refusé de respecter le contrat passé entre le Conseil Régional et l’État, qui accorde pourtant déjà de trop maigres moyens à la transmission…

Le Conseil Régional est actuellement réuni en session et vient de voter le budget pour les langues de Bretagne. Le résultat est sans appel c’est de la poudre de Perlimpimpin, du chloroforme. On doit au préalable s’engager à respecter l’indépendance des associations et à plus les écouter. Dans 20 ans si on suit ce plan…

Le Parti Breton

Hep brezhoneg, Breizh ebet(*) chantait Alan Stivel dans les années 70, aujourd’hui c’est plutôt Hep Breizh dieub, brezhoneg ebet(**).


Pour le Parti Breton, il est vraiment temps que les Bretons s’occupent eux-même de leurs affaires.

Tous les membres du Parti Breton rendent hommage à Martial Ménard et présentent leurs condoléances à sa famille.

Nous souhaitons rendre hommage au travail effectué par Martial Ménard sur la langue bretonne, sa puissance de travail dans ce domaine, son combat pour la réunification mais aussi la volonté d’encrer la langue bretonne dans le monde moderne.

Martial Ménard était également un éditeur de talent dans sa maison d’édition An Héré et la publication en 1998 de “Mémoires d’un paysan bas breton” qui est devenu un best seller en atteste.

Page 1 of 31 2 3

Le Parti Breton, pour une Bretagne émancipée, écologique, solidaire et entreprenante.

Nous suivre sur :