Le mot du président

Faire Bretagne

Le combat politique que nous menons est un combat positif, c'est un engagement pour la Bretagne.

C'est un combat multidimensionnel :

C'est un engagement pour la Démocratie, pour que les Bretonnes et les Bretons soient représentés notamment au niveau Européen.

C'est un combat pour la pleine reconnaissance des Droits Universels dus à toute communauté humaine tels que l'intégrité territoriale, la/les langues, la connaissance de son histoire, sa prise en compte en tant que Nation, le droit à un Etat breton.

C'est un engagement pour le progrès et le développement économique, social et écologique.

Ce combat politique, nous le menons avec constance, ambition et engagement.

Nous l'avons vu et nous le savons, rien ne sera redonné à la Bretagne, tout devra être conquis !

Gaël Fleurent

altAprès le soutien de nombreuses personnalités de la gauche alternative, régionaliste et écologique (Christian Derrien, maire de Langonnet, Jean-Yves Callac, élu à Lannion…) la liste « Nous te ferons Bretagne » de Christian Troadec, maire divers-gauche de Carhaix, enregistre un nouveau soutien de poids. Le Parti Breton a en effet décidé lors de son Conseil national, à Pornic, de s’associer et de participer à la démarche initiée par le co-fondateur du Festival des Vieilles Charrues. Le Parti Breton, formation sociale-démocrate, avait obtenu sur les 5 départements bretons un score encourageant aux élections européennes

Pour ces élections régionales de mars 2010, les nouveaux partenaires ne veulent pas en rester là et souhaitent amplifier la dynamique de rassemblement initiée depuis plusieurs mois.

Christian Troadec, le Parti Breton et la Gauche alternative et écologique, maintiennent leur politique de la main tendue, et ouvrent la voie à la discussion à d’autres formations et de nombreuses personnalités qui veulent faire de la politique autrement, loin des appareils parisiens qui dictent leur vision et imposent leurs têtes de liste à la Bretagne.

La liste « Nous te ferons Bretagne » est avant tout une démarche de gens de terrain clairement engagés en faveur d’une Bretagne émancipée, solidaire, écologique et entreprenante. Elle devrait se voir conforter dans les semaines à venir de soutiens importants lui permettant de peser encore plus fortement sur le scrutin des régionales et présenter un programme ambitieux pour les Bretonnes et les Bretons.

Christian Troadec

Tête de liste « Nous te ferons Bretagne »


Gérard Olliéric

Président du Parti Breton


Voir le blog de campagne

A vos agendas

-La section du Kreiz Breizh se réunit tous les derniers mardis de chaque mois (sauf en décembre et en juillet) au café Noz vad à Carhaix à 18h. Contact Yves Rémond (coordonnées dans la rubrique « pour contacter les fédérations »).

 

 

Lettre d'information du Parti Breton

s'inscrire
se désinscrire

Retrouver le Parti Breton sur

 

La Boutique du Parti Breton

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Demande de prélèvement

Les institutions régionales en Europe

Le saviez-vous?

BretagneUne Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros  soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde.

Go to top