Unité de méthanisation en Allemagne

Le Parti Breton se félicite du développement des projets d’unité de méthanisation en Bretagne et particulièrement autours du pays de Rennes.

En 2015 la Bretagne comptait 10 unités de méthanisation. Elle en comptera 48 fin 2020.

Elles sont à 80% issues de projets du monde agricole, à l’image du chantier en cours entrepris par les 7 agriculteurs du GAEC du Trevit à Iffendic.

Le gaz produit offrira une source de revenus stable au GAEC et une énergie renouvelable et locale injectée sur le réseau de gaz naturel.

Ce raccordement au réseau a longtemps été interdit en France créant un retard technologique et économique vis à vis de l’Allemagne. La Bretagne rattrape le temps perdu à grandes enjambées.

Rennes sera en 2023 la première ville à couvrir 30% de ses besoins en gaz naturel avec du biogaz, grâce aux unités de méthanisation qui l’entourent (Noyal sur vilaine, Liffré, Guichen, etc..).

Le Parti Breton encourage les villes et notamment la ville de Rennes à se mettre au diapason, en développant la méthanisation des déchets urbains.

Le panier énergétique de demain sera plus renouvelable et plus local. Pour réussir et aller plus vite dans les projets d’énergies renouvelables il faudra décider et vivre au pays dans une Bretagne émancipée.

Pour le Parti Breton

La fédération du Pays de Rennes

Contact Presse : sebastien.girard@partibreton.bzh

CategoryCommuniqués, Energie

Le Parti Breton, pour une Bretagne émancipée, écologique, solidaire et entreprenante.

Nous suivre sur :