A la Bretonne – la démocratie sur courant alternatif ?

Ce samedi 24 avril, l’association « A la Bretonne » militante pour la mise en place d’un référendum sur la Réunification en Loire-Atlantique, annonce l’organisation, le 30 avril, d’un débat avec cinq têtes de liste aux élections régionales de Bretagne administrative. Questionné sur l’absence de la liste du Parti Breton, le bureau de l’association invoque le contexte sanitaire pour expliquer cette sélection arbitraire.

 

Cette situation est inacceptable. L’absence d’autres candidats est tout autant aussi injustifiable. Comme le disait Evelyn Beatrice Hall “Je ne partage pas vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer”. Le débat démocratique ne peut souffrir du manque de contradiction sur un sujet aussi important pour la Bretagne.

Le 13 avril dernier, Daniel Cueff appelait dans la presse « à ne pas confiner la démocratie » au motif d’un contexte sanitaire contraignant. Nous ne pourrions concevoir qu’il accepte de participer à ce débat dans ces conditions.

Nous appelons les têtes de liste conviées qui ont à cœur le juste exercice de la démocratie à se désister et à refuser le débat tant que des différences de traitement seront faites entre les candidats.

D’autant plus étonnant, que la liste Bretagne Responsable est la seule liste menée par un parti breton à se présenter aux élections régionales. La réunification est, pour nous, un engagement sincère que nous portons dans notre programme et sur le terrain depuis de nombreuses années.

Etrange conception de la démocratie. Un concept que l’association, qui se revendique « transpartisane et indépendante », brandit pourtant comme bouclier face à toute contestation concernant le référendum.

 

Joannic Martin, tête de liste

Bretagne Responsable

 

 

 

Têtes de liste invitées : Claire Desmares-Poirrier (EELV), Isabelle Le Callennec (LR), Loïg Chesnais-Girard (PS), Thierry Burlot (LREM) et Daniel Cueff (écologiste)

CategoryActualités

Le Parti Breton, pour une Bretagne émancipée, écologique, solidaire et entreprenante.

Nous suivre sur :