Le Parti Breton a réuni ses cadres le 27 janvier à Bruz. Ceux-ci ont travaillé à la traduction de notre programme national et notamment du principe de subsidiarité au niveau local afin de répondre aux attentes concrètes de la population bretonne lors des prochaines élections municipales de 2020.

Je m’adresse à vous aujourd’hui pour vous présenter en mon nom et celui du bureau mes meilleurs vœux pour 2018. Je profite de cette opportunité pour vous informer d’un rendez-vous important qui aura lieu en janvier, afin de préparer un avenir meilleur à notre Nation bretonne.
 
2017 – Un Parti Breton rassembleur et ambitieux

2017 fut une année historique pour le Parti Breton qui a su saisir sa chance d’être présent à des élections pour la première fois de son histoire sur toute la Bretagne et explorer de nouvelles opportunités de rassemblement autour de 100% Bretagne. Nous avons ainsi pu promouvoir la nécessité d’une Bretagne émancipée et faire jeu égal avec Oui la Bretagne.

Yves François Le Coadic, Délégué du Parti Breton a demandé hier au Parlement européen que la France  change radicalement son attitude, en matière de diversité linguistique.  Ce changement serait cohérent avec le Traité de Lisbonne et la question des locuteurs de langues minorisées, à traiter au niveau des Droits Fondamentaux. Yves François Le Coadic pense que l’Europe devrait élaborer une législation contraignante pour les protéger.

Les « intergroupes » du Parlement Européen transcendent les partis politiques et peuvent avoir une influence non négligeable sur les décisions européennes. L’intergroupe “minorités traditionnelles, communautés nationales et langues” qui regroupe des élus de différentes sensibilités politiques venant de l’ensemble des états membres de l’Union Européenne abordait ce jeudi le problème de la diversité linguistique en France. Le seul eurodéputé français, membre de cet intergroupe, Eric Andrieu de Narbonne a brillé par son absence. Les représentants de 5 communautés linguistiques différentes ont présenté leur situation et les défis auxquels ils sont confrontés.

L’organisatrice de l’audition, l’eurodéputé basque-espagnole Izaskun Bilbao Barandica, vice-présidente du groupe politique ALDE (Alliance of Liberals and Democrats for Europe) faisait remarquer dans son introduction que si la France a imposé pendant des siècles l’usage d’une seule langue au détriment des langues de territoires qu’elle a conquis, elle va devoir maintenant apprendre la diversité linguistique. Rappelant qu’environ cinquante millions d’habitants de l’Union Européenne appartiennent à une minorité nationale ou à une minorité linguistique et que ces minorités  enrichissent l’Europe, elle a rappelé les promesses du président français Macron et nous a encouragé à signer la pétition lancée par l’Initiative citoyenne européenne “Minority Safepack” (http://www.minority-safepack.eu/main/index)  et pilotée par la FUEN (Union fédéraliste des communautés ethniques européennes) afin d’apporter notre soutien à un meilleur avenir pour les minorités nationales et les minorités linguistiques d’Europe.

Au centre Thierry Salaun Chargé des relations internationales au Parti Breton et à droite de la photo le Président de l'EAJ PNV Nord

Vidéo de présentation de l’Alderdi Eguna par l’EAJ PNV et photos

Au centre Thierry Salaun Chargé des relations internationales au Parti Breton et à droite de la photo le Président de l'EAJ PNV Nord

Au centre Thierry Salaun- Chargé des relations internationales et à droite de la photo le Président de l’EAJ PNV Nord
Le Parti Breton était présent ce dimanche à l’invitation d’EAJ-PNV à l’Alderdi Eguna 2017 . La fête du Parti National Basque est organisée depuis plusieurs années à Foronda près de Gasteiz province d’Araba dans la communauté autonome du Pays Basque.

Les membres et Sympathisants du Parti Breton sont conviés à se retrouver chaque année au cours du Festival Interceltique de Lorient le 8 août à la Taverne du Roi Morvan, Place Polig Montjarret. Déroulement de la journée : –     Arrivée à 11h.30  au Restaurant du Roi Morvan, Place Polig Montjarret. –     Entre 11h.30…

Vivant depuis 17 ans à rennes et en sa périphérie, venant de la banlieue Parisienne car mes origines bretonne du bassin redonnais, m’ont poussé l’envie, le besoin de revenir sur la terre de mes aïeuls, de mes ancêtres..

J’ai découvert Rennes; son histoire, sa culture, son patrimoine historique ancien et récent qui m’avaient plu et m’était agréable à voir au fil des années Mais hélas, ce patrimoine disparaît au nom d’une sur urbanisation décidé par les élus de rennes métropole avec des constructions bétonnés à outrance sans beauté avec des visuels tristes ou coloré par des couleurs agressives qui s’intègrent froidement dans l’espace patrimonial en créant une réaction hyper dermique d’effroi, d’horreur. On bétonne aussi dans les anciennes zones industrielles, les grands groupes de constructions rachètent avec la complicité des élus des demeures et des anciennes villas pour faire des immeubles dont le retour à l’investissement est triplé ou quadruplé par une clientèle aisée venant de Paris et sa Banlieue chic qui souhaitent acheter à moins coût des appartements sur Rennes (les prix de paris et sa banlieue sont exorbitants) et ainsi faire des aller/retour vers les sièges sociaux ou les entreprises parisiennes donc obligeant les habitants à subir des nuisances de va et viens Paris/Rennes impactant l’économie locale par un système de « banlieusardisation » de Rennes et sa périphérie.

La Journée a débuté par une conférence de Yvon Ollivier sur le thème :

Le Front National en tête des sondages de la présidentielle, porte dans son programme la disparition des régions. La Bretagne, silencieuse, dispose t-elle des ressources permettant de croire en l’avenir et de progresser sur le chemin de l’émancipation ?

 D’autres vidéos à visionner sur ce thème de Yvon Ollivier sur le youtube du Parti Breton

Conférence de Yvon Ollivier et échange avec le public

Repas

Comme chaque année une délégation du Parti Breton/Strollad Breizh a répondu présent à l’invitation de nos amis de l’EAJ PNV. Cette année la délégation dirigée par Thierry Salaun (Chargée des affaires internationales) était composée de : Sébastien Girard (Secrétaire à la communication extérieure), Yann Réminiac (Secrétaire de la fédération de Rennes) et Maricella Salaun

Réunion au local EAJ PNV de St Jean de Luz

 Photo du Président Basque de la région autonome au siège de l’EAJ PNV Bilbao

“Le Parti Breton est un parti politique républicain, réformateur, qui a vocation à regrouper les hommes et les femmes s’engageant dans le combat pour la reconnaissance pleine et entière de l’identité nationale du peuple breton. Il se définit dans les valeurs de l’humanisme, de la solidarité, de la démocratie et de la liberté. C’est un…

C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès de notre amie Nolwenn. Depuis plusieurs années, nous savions qu’elle luttait avec courage contre la maladie. Mes pensées vont d’abord à son époux et à ses enfants, ainsi qu’à toute sa famille, plongés dans le deuil et à qui j’adresse, au nom de tous…

Page 2 of 5 1 2 3 4 5

Le Parti Breton, pour une Bretagne émancipée, écologique, solidaire et entreprenante.

Nous suivre sur :